Rifugio Chabod


ouverture 2019 01 juin-29 septembre info@rifugiochabod.com tel0039 0165 95574 demi pension dortoir euro 45,50 demi pension chambre a 4 euro 50

Alpinisme

Bivouac Sberna Col Neyron mt 3414

Difficulté:F
En partant du refuge on passe à coté du bâtiment utilisé en hiver et on poursuit dans la même direction en remontant les pentes vertes pour rejoindre la base de la moraine.
On continue ensuite pour arriver en bas du glacier de Montandayné. On marche sur le glacier en parcourant un semi-cercle et on rejoint la partie inférieure (parfois terrain mixte à glacier) du Col Neyron où est situé le bivouac pourvu de 6 lits.
On peut descendre par le même itinéraire ou continuer la marche sur la crête en direction Nord-Ouest jusqu’à trouver un passage facile qui va au-delà de la crevasse terminale du glacier de Grand Neyron.
Descendre du glacier tout d’abord vers droite et ensuite vers gauche jusqu’au fond pour arriver à proximité de Leviona Superiore.
Itinéraire possible en printemps pour le ski de randonné.

Bivouac Leonessa (mt 2910) par le Col Bonney

Difficultè: AD
En partant du refuge on passe à coté du bâtiment utilisé en hiver et on poursuit dans la même direction en remontant les pentes vertes à gauche pour rejoindre la base de la moraine.
On continue ensuite pour arriver au fond du glacier de Montandayné. On marche sur le glacier en parcourant un semi-cercle et on rejoint la partie inférieure (parfois terrain mixte à glacier) du Col Neyron où est situé le bivouac Sberna.
Au début de la pente terminale qui rejoint le bivouac et le Col Neyron il faut remonter en diagonale la pente raide et rejoindre le Col Bonney (mt. 3587).
Pour descendre sur le glacier du Tsasset il faut prendre le col vers la droite plus haut de quelques mètres et en parcourant un raide couloir on peut facilement le rejoindre.
On descend du glacier en marchand avant vers le centre et ensuite en se déplaçant a gauche sous la crête rocheuse qui descend de l’Herbetet pour arriver à la fin du glacier. On marche ensuite sur la moraine et on arrive au bivouac.
Ensuite du bivouac on peut marcher jusqu’aux cabanes de l’Herbetet (mt 2435) et descendre dans le Valnontey ou traverser en direction du refuge Sella.

Grand Paradis Voie normale

Difficulté P:D
La montée par ce versant offre un milieu plutôt d’alpinisme et il faut donc faire très attention au glacier Laveciau plus riche en crevasses par rapport à la montée classique qui démarre du refuge Vittorio Emanuele.
On part du refuge hivernal et après cinquante mètres on tourne à droite sur un sentier doux qui se prolonge à mi–côte et rejoint la prise de l’aqueduc (tube noir pas toujours visible). On continue sur le plan, on traverse le cours d’eau pour joindre la crête de la moraine sous le Petit Paradis. On parcourt la crête entièrement pour arriver en bas du glacier Laveciau (mt 3200 environ). On monte ensuite en direction de la paroi nord-ouest, on traverse une bosse en direction droite et on rejoint la base de la crête Nord-Ouest qui descend du Grand Paradis (mt 3300 environ).
On continue tout d’abord en diagonale dans le vallon glaciale, après vers le centre du vallon et on monte ensuite à la droite pour joindre le «dos de l’âne» où on retrouve la voie qui monte du refuge Vittorio Emanuele (m 3700).
On avance donc vers gauche en direction du col de Montcorvé et on monte toujours à gauche le raide versant qui, après avoir traversé la dernière crevasse et les petits rochers, amène à la statue de la "Sainte Vierge" du Grand Paradis (mt 4061). 
En descendant on peut parcourir le même trajet ou tourner à gauche au "dos de l’âne", en direction du refuge Vittorio Emanuele.
Lorsqu’on traverse obliquement le vallon glacial on peut avancer dans la même direction jusqu’au col à 3300 mètres.
Ensuite on peut descendre au refuge Vittorio Emanuele par la voie (au-dessus du glacier du Grand Paradis) utilisée autrefois pour rejoindre la base de la paroi Nord-Ouest. 

Grand Paradis face Nord-Ouest

Difficultè.D
Remarquable paroi de glace, on peut la parcourir entièrement, elle se développe su une hauteur de 600 mètres à 45°-50° de la paroi terminale. Il s’agit d’une voie classique des faces Nord.
Périodes conseillées à partir de fin juin à la mi-juillet selon les conditions et l’affluence. 

Grand Paradis face Nord-Est

Difficulté :D
Avant de rejoindre la terminale de la paroi nord-ouest on se dirige vers la gauche pour dépasser la paroi et remonter le glacier au-dessus d’un terrain rocheux en direction du col du Petit Paradis. On monte selon la pente, on rejoint la crête pour la parcourir jusqu’au rocher à 3975 mt, on tourne vers le versant de Cogne où, après quelques traits de rochers et une pente enneigée, on remonte sur la crête. Il faut ensuite parcourir la crête au-dessus de la paroi Nord-Ouest pour rejoindre le sommet par une crête rocheuse.
Rentrée par les voies ordinaires du Chabod ou du Vittorio Emanuele.


Montandayné par le Col Nord, face sud

Difficulté : AD+
En partant du refuge on passe à coté du bâtiment hivernal et en marchant dans la même direction on remonte les pentes vertes sur la gauche pour rejoindre la base d’une moraine. On arrive ensuite en bas du glacier de Montandayné. On remonte le glacier en direction du Col de Montandayné. On marche sur la première partie de la montée en diagonale vers droite, à mi-hauteur on se déplace bien à gauche, on traverse la crevasse terminale et on monte en direction de la partie inférieure du col. 
On continue sur le versant de Cogne en marchant sur des sailles avec passages rocheux pour rejoindre enfin le sommet.
On redescend par la voie normale qui passe du Col Bonney. 

Montandayné par le Col Bonney

Difficulté :AD
En partant du refuge on passe à coté du bâtiment hivernal et en marchant dans la même direction on remonte les pentes vertes sur la gauche pour rejoindre la base d’une moraine. On rejoint ensuite la base du glacier de Montandayné. On remonte le glacier et en parcourant un grand demi-cercle on regagne la pente finale (il s’agit parfois d’un terrain mixte) du Col Neyron où est situé le bivouac Sberna.
On remonte cette pente raide en diagonale pour rejoindre le Col Bonney (mt 3587). On descend vers le glacier du Tsasset par le col à droite en parcourant un vallon assez raide. On prend la droite et on remonte le glacier en marchant sur une pente douce pour regagner la crevasse terminale. On remonte donc vers la crête en dépassant le trait de neige . En quelques minutes en remontant le chapeau enneigé on rejoint le sommet (mt 3838).
Descente par le même itinéraire.

Herbetet face sud par le Col Bonney

Difficulté : AD+
Il s’agit d’une montagne peu fréquentée, on marche avant sur le glacier et on s’approche ensuite en escalade sur la roche en passant des sailles et des aiguilles soit sur le versant de Valsavarenche soit sur celui de Cogne. Pour connaître les détails on conseille de consulter le guide "Monti d’Italia Gran Paradiso". 

Traversée Piccolo Gran Paradiso

Il s’agit de la traversée du Col de Montandayné jusqu’au sommet du Grand Paradis, une des plus enthousiasmantes excursions dans le territoire du parc; milieu encore plus intéressant, l’itinéraire étant peu fréquenté.
ITINÉRAIRE : en partant du refuge Chabod on suit le sentier vers le vallon de Levionaz et après une dizaine de minutes on tourne à droite en direction de la Becca de Montandayné (sentier n. 5) ; on rejoint le glacier en 1h45 pour continuer vers le col de Montandayné en marchand sur des pentes glacées (400 mt, 45° max).
Au cas ou la conditions des pentes dans la partie inférieure n’est pas satisfaisante (possibilité de glace en fin de saison), on peut marcher à droite (la neige est présente jusqu’à la fin de l’été). On dépasse la dernière crevasse à gauche et on rejoint le col de Montandayné (3723 m) sur des pentes beaucoup plus raides (3h- 3h30 du refuge).
On suit donc la crête neigeuse jusqu’à la première tour (Punta Vaccarone 3.868 m) où généralement on peut enlever les rampons. Pour rejoindre la pointe centrale (P. Farrar -3921 m- 2h du col) et la pointe méridionale (P. Frassi -3923 m) il faut contourner et traverser plusieurs pitons en employant des cordes doubles (lorsque les difficultés augmentent avancer sur le versant de Cogne).
La partie successive est normalement en bonnes conditions, si vous rencontrez des débris vous n’êtes pas sur la bonne route. Du sommet on descend au col du Petit Paradis d’abord sur la neige et ensuite sur des rochers (3877m – 3h du col). Il faut faire attention aux larges corniches du versant de Cogne lorsque on rejoint la crête de plus en plus raide ; on passe à coté d’une pointe rocheuse donnant su Cogne (3975m)et facile à escalader. 
En marchant sur la crête on rejoint donc le sommet du Grand Paradis (4061m – 4h du col de Montandayné, 7/8h30 du refuge Chabod). Plus d’informations dans « R.CHABOD, GUIDA MONTI D’ITALIA – G.PARADISO ».
DIFFICULTÉ : itinéraire classique, pentes enneigées à 40/45°, trait d’escalade de 3+ en traversé exposée, cordes doubles courtes (équipées). La dernière crête peut se présenter particulièrement ardue en présence de glace.
MATERIEL : dotation de sécurité sur glace, 2 friend (2/3), quelques nuts et quelques rubans